Dahlir Insertion

La mission assignée au sport dans la société a pris une ampleur toute particulière depuis environ une vingtaine d’années. On a assisté à un important développement des  pratiques sportives sous les formes les plus diverses : pratiques collectives (en groupe, en famille, entre amis…) ou individuelles. La vie sportive est maintenant totalement ancrée dans la société à laquelle elle apporte des vertus : hygiène, santé, respect des règles, esprit d’équipe, intégration……

Le sport est donc un fait social qui doit être plus que jamais facteur de lien social, de cohésion sociale.

La loi d’orientation du 29 Juillet 1998 évoquait un égal accès de tous, tout au long de la vie à la culture, aux sports et aux loisirs. Il subsiste néanmoins un déficit social dans la participation de certaines personnes, notamment les populations les plus défavorisées. Le principe d’égalité des chances pour accéder au sport doit donc pouvoir s’appliquer pleinement pour ces populations.

C’est dans cette optique que le DAHLIR, propose une offre sportive en cohérence avec les programmes et dispositifs du champ de l’action sociale afin que le sport devienne un support de l’insertion.

L’un des enjeux de ce projet est de mettre en phase tous les acteurs, professionnels et bénévoles dont les cultures, pratiques et approches du public s’avèrent parfois très différentes. 

La spécificité de ce projet se définit par la mise en jeu du corps comme levier de l’insertion sociale. Ainsi la finalité de ce projet ne se limite pas à son versant sanitaire.

Ce projet a pour finalité de développer la pratique sportive auprès des publics bénéficiaire du RSA et suivi par des AS de secteur dans le but de contribuer à leur réinsertion sociale.

Il s’agit de favoriser la pratique d’une activité sportive régulière destinée à valoriser les individus (estime de soi) et à promouvoir les valeurs traditionnellement liées au sport. A terme, l’objectif est de rendre possible une activité régulière en club.