Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

On Conte sur nous – Écrire nos différences

6 décembre 2017

Pour la seconde année consécutive l’APAJH, l’Education Nationale, la Fédération des Œuvres Laïques de Haute-Loire ainsi que le DAHLIR se sont réunis pour co-construire le projet “On Conte sur nous” avec pour nouveauté cette année la thématique “Écrire nos différences”.

 

Des ateliers pour écrire et faire vivre la différence

 

Vendredi 8 décembre, dès 9h30, au Centre Social de Guitard, 124 élèves des écoles de Chadrac, Espaly, Guitard, Michelet ainsi qu’une classe de 6ème du collège Jules Vallès découvriront les différents ateliers proposés sur place, en vue de les sensibiliser à la différence, au handicap.

Car, comme le rappelle l’une des bénévoles du projet :

La sensibilisation des enfants aujourd’hui, c’est le gage d’un avenir meilleur pour les enfants différents de demain …”

Basket fauteuil, goalball, jeu du béret, du parachute, joëlette, “Mur de nos différences”, atelier pictogrammes… de nombreuses animations seront proposées durant la journée afin de permettre aux enfants de mieux appréhender et comprendre la différence.

À cette occasion, plusieurs associations locales se sont mobilisées comme le CDSA, le CRDV, l’association Lire et Faire Lire, Ultraïla, l’APF, l’Atelier des Arts…

Des étudiants de Master 2 de l’ESPE prendront également part à ce projet en proposant des ateliers réguliers aux élèves “Écrire nos différences”.

Au travers de ces différentes animations, les élèves et enseignants des classes pourront partager et s’inspirer de ces moments afin notamment, de les retranscrire sous un format artistique et littéraire.

 

Laisser parler l’imagination des enfants…

 

En 2016, ce sont plus d’une vingtaine de créations de contes illustrés qui ont permis aux élèves de partager la différence et avancer ensemble.

 

Cette année, afin de laisser libre cours à l’imagination et au talent des enfants, nous avons fait le choix de faire varier le genre littéraire. Poésie, théâtre, musique, street-art… autant de modes d’expression auxquels pourront s’adonner les élèves pour laisser s’exprimer leurs émotions autour de la différence.

Ces créations collectives seront développées à partir du début d’année 2018 et stimulées par les interventions de professionnels du domaine artistique. Durant cinq mois, au travers d’ateliers, de journées de rencontres et surtout de moments de partage et de rire ils apprendront à mettre sur papier (ou en scène) leurs idées.

Cela en vue d’une soirée de restitution publique qui aura lieu jeudi 5 juillet, à l’Atelier des Arts au Puy-en-Velay.

 

Vive la différence !

 

Copyright - Dahlir 43 (http://dahlir43.fr)

Dans les coulisses de la soirée de clôture Vivons le Velay Ensemble

Fiona Gélin : mots pour maux avec Romain Garoux