Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Un programme estival riche au Relais ados du Val-Vert

17 août 2016

Pêche, golf, baignade, activités manuelles, canoë…pas de risque de s’ennuyer au Relais d’animation du Val-Vert, au Puy-en-Velay ! Depuis une semaine, la structure communale a lancé son programme d’activités estivales. Les destinataires : des jeunes de 12 à 17 ans, habitant Le Puy-en-Velay ou à proximité. Un groupe habituellement riche de sa diversité. « Nous accueillons en tout 14 nationalités » pointe Jérémy Bonnet, animateur et directeur adjoint au Relais Ado. Des jeunes valides, mais aussi en situation de handicap, des mineurs isolés… et une unité à préserver. Un maître-mot : le respect. « L’intégration des jeunes est facile dans le groupe. Entre eux, il n’y a pas de différence. Mais s’il y en a un qui souhaite s’imposer aux autres, donner de la voix et ses directives, alors ce sera mal perçu », note Jérémy.

Destination Pareloup pour Océane !

Vacances et hors vacances scolaires, cette structure très dynamique, qui comprend 5 animateurs, est régulièrement fréquentée par 90 adolescents. Avec l’association Dahlir, certains projets ont pu être mis en selle. C’est le cas pour Océane et Kévin, deux jeunes en situation de handicap intégrés en IME (Institut médico-éducatif) qui prendront part cet été au programme d’animations, avec l’appui d’une animatrice supplémentaire. A 16 ans, Océane fréquente le relais depuis l’âge de 12-13 ans. Du 25 au 29 juillet, elle se rendra avec les autres jeunes du Relais au Lac de Pareloup (Aveyron), pour une semaine de camp et de découvertes. Au programme : stage de catamaran, visite de villages, de
marchés. « Ce sera son troisième camp estival » souligne, la voix émue, Jérémy. Son intégration est une réussite. « Elle adore
participer à des activités manuelles en extérieur, par exemple lorsque nous nous rendons au jardin partagé. Par contre, il nous faut être méticuleux lorsque nous donnons les consignes. Océane a tendance à vite dérocher. Et puis il y a des jours où elle aura tendance à se renfermer, par rapport à d’autres périodes »
. De son côté, Kévin, 15 ans, n’est pas encore prêt pour les camps d’été tel celui de Pareloup. Ce qui ne l’empêchera pas de suivre le reste du programme estival sur les deux mois.

Des tables rondes sur le handicap fin juillet

« C’est fou comme il adore le foot ! » sourit Jérémy. « Il n’arrête pas d’en parler et avec l’Euro 2016, il a été enchanté ! » L’intégration de Kévin et d’Océane passe pour un exemple, mais il se construit dans la durée. «  Au départ, nous rencontrons les éducateurs, puis la famille du jeune. Nous essayons alors de trouver un programme d’activités, sans mettre en difficulté le groupe. Ce que nous ne voulons pas, c’est être mis devant le fait 
accompli », explique Jérémy.
A noter que cet été, les jeunes de 15-17 ans du Relais seront conviés à des tables rondes sur la problématique du handicap, intitulées « Tous égaux chez les ados » grâce à un partenariat avec le SSESD –SESSAD de Brives-Charensac.

Copyright - Dahlir 43 (http://dahlir43.fr)

Le témoignage du Dahlir pour le Réseau rural Auvergne

Trois mois avant le Roc d'Azur, une nouvelle sortie à Langeac !