Le Club de Chadrac

2 juin 2017

« Nous accueillons tous ceux qui ont la passion du foot et sont prêts à s’engager dans le club durant une saison »

« C’est aussi simple que ça », nous explique Sylvain, le responsable du Pôle Jeunes du Club de Football de Chadrac. C’est ici que Yann, chargé d’accompagnement du DAHLIR a pu aider des jeunes du DAMIE* et de la Mission Locale du Puy-en-Velay à réaliser leur projet sportif et à s’épanouir dans la pratique d’une activité physique.

« Plusieurs jeunes du DAMIE voulaient pratiquer le football. Autour du Puy-en-Velay, peu de clubs avaient des places disponibles pour accueillir des joueurs supplémentaires en cours de saison. »

Le Club de Chadrac a une politique d’ouverture bien différente. En mai 2016, après avoir pris contact avec le club, Yann a accompagné plusieurs jeunes du DAMIE lors d’un entraînement de l’équipe U-18. Sylvain leur a proposé de venir aux entraînements gratuitement, jusqu’à la fin de saison pour qu’ils puissent « prendre la température, savoir comment ça se passe… » et rencontrer, échanger par la même occasion avec d’autres passionnés du foot.

Plus que du sport, des moments de partage

Ce mardi 23 mai 2017, nous les retrouvons sur le terrain. Cela fait un an qu’ils s’entraînent et désormais prennent part aux matchs du club. Ils ont été rejoints ce mois-ci, par quatre jeunes du DAMIE présents à leur tour pour les séances d’essai.

Proposer une activité physique pour tous fait partie du projet du club, c’est l’un des fondamentaux du Club de Chadrac. Ainsi, pour permettre à Djambo, Bakary et bien d’autres de pratiquer ce sport dans de bonnes conditions, le Club a fait beaucoup d’efforts. Notamment sur le tarif de la licence et la mobilité lors des matchs extérieurs. Les joueurs s’épaulent  et s’organisent en mettant en place des covoiturages pour « l’avant-match » comme nous l’explique l’un d’eux.

C’est en discutant avec Yann que Sylvain a pris connaissance du dispositif DAHLIR. « J’ai trouvé ça intéressant et je savais que je pouvais compter sur Yann pour assurer le lien. Nous le prévenons dès que l’un des jeunes est blessé ou n’est pas venu depuis quelques temps. Yan connaît le club, alors cela facilite les choses. »

Facilitateur d’accès aux loisirs

La participation de Yann dans l’accompagnement du futur joueur ne s’arrête pas aux séances d’essai. Certains jeunes n’ont que 15 ans et doivent se débrouiller seuls pour assumer certaines démarches administratives liées à leur inscription. Là aussi, le lien avec le DAHLIR est important. Yann assure le suivi et offre un appui indispensable sur les différentes démarches : inscription, prise de licence et paiement.

« Pour nous, il n’y a pas que la compétition, la sélection. »  Chaque joueur a la garantie d’assurer un temps de jeu lors des matchs. Et pour répondre à l’engouement suscité par les bonnes pratiques de ce club, celui-ci a créé une deuxième équipe en U15 pour permettre à tout le monde de jouer.

Par le biais du sport, ils communiquent et s’ouvrent à d’autres personnes. L’ambiance est conviviale comme une petite famille. Comme le résume l’un des membres du staff : « C’est gagnant-gagnant. Nous recherchons souvent des joueurs et eux ont envie de jouer ».

À raison de deux entraînements et d’un match par semaine, Djambo et Bakary qui ont été les premiers jeunes du DAMIE  à prendre leur licence dans le club, se sentent comme dans une famille. Bientôt Syla et Moussa les rejoindront. Mais eux joueront en U18 tandis que les premiers ont déjà fait leurs premiers pas avec l’équipe des Seniors. Bref, un coup franc pour le Club de Chadrac et ses joueurs !

*Le D.A.M.I.E est le Dispositif d’Accueil de Mineurs Isolés Etrangers mis en place par l’ASEA43. Il a pour mission d’accompagner les mineurs isolés étrangers orientés par la cellule nationale, le temps de leur minorité

Stéphane Marcelot, journaliste radio sur RCF Haute-Loire

S’il était une chanson, ce serait le dernier titre de Boulevard des Airs : « Les Ponts de Mai ». Une mélodie qui sent bon l’été, la bonne humeur. Entre jazz et opéra, son cœur penche vers le …

Cécile Bruchet, du Réseau Diabète Obésité 43

Cécile Bruchet est la coordinatrice du Réseau Diabète Obésité de Haute-Loire. Entre la gestion des partenariats, l’information et le suivi des activités des patients, Cécile assure également le lien avec le Dahlir Santé.Pouvez-vous nous parler …